Comment se rendre

Lanoraie
  1. Vous êtes responsables de votre propre transport au point de départ.
  2. Nous nous rencontrons vendredi soir à Lanoraie, à 35 minutes à l’est de Montréal. De Montréal, suivez l’autoroute 40 à la sortie 130 pour Lanoraie; tournez à droite sur le Chemin de Joliette, vers le fleuve. Notre campement se situe dans le parc en face de l’église de Saint-Joseph, surplombant le fleuve St-Laurent. Carte
  3. Veuillez préparer votre propre souper avant d’arriver à Lanoraie pour installer votre tente, etc. Il y aura une rencontre générale pour répondre à vos questions à 20h00. Les complies suivront dans l’église.
  4. Les conducteurs et les volontaires conduiront les voitures (dont nous n’aurons pas besoin pendant le pèlerinage) après la rencontre générale, au grand stationnement du Sanctuaire du Cap de la Madeleine Drivers. Vous pourrez ainsi marcher sans vous inquiéter de votre voiture et vous pourrez partir directement du Cap après le pèlerinage.

Note : Nous nous réveillons à 6h00 samedi matin. Veuillez défaire votre tente et amener vos bagages au camions dès que possible, avant de prendre votre déjeuner.

Attention : Le trafique peut être dense dans les deux directions lors de la fin de semaine de la fête du travail; veuillez prévoir assez de temps pour vous rendre à Lanoraie. La nourriture n’est pas fournie vendredi soir.

Cliquez ici pour une carte routière

Getting there

Quoi apporter

Voici l'équipement de base nécessaire et suffisant pour les trois jours du pèlerinage :

  1. le petit sac à dos pour la journée, contenant :
    • des aliments énergétiques (fruits secs, noix, tablettes de granola, etc.)
    • un vêtement de pluie léger
    • un quart ou un gobelet pour le café et la soupe
    • un pull-over,
    • un couvre-chef,
    • le carnet de chant (il est fourni au départ de Lanoraie)
    • du sparadrap et des médicaments simples contre maux de tête, douleurs et ampoules
    • un chapelet (dans la poche)
  2. le gros sac, qui sera pris en charge par les camions de l'équipe logistique, contenant :
    • les réserves de nourriture
    • une timbale (gobelet) pour soupe et chocolat
    • une lampe de poche
    • une paire de chaussures légères de rechange pour le bivouac du soir (non indispensable, mais très agréable!)
    • des vêtements de rechange (1 pull-over, 2 chemises, 2 pantalons, sous-vêtements, chaussettes)
    • un vêtement chaud (type blouson)
    • affaires de toilette
    • vêtement de nuit
    • un sac de couchage bien chaud et un tapis de sol épais ou un matelas pneumatique
    • des tentes individuelles si possible
    *Ne pas oublier de marquer ses sacs (nom, prénom, adresse).
  3. L'alimentation: Tout au long de la marche, ainsi que sur les lieux de bivouac, l'organisation fournit à volonté pain et eau. De plus, sur les bivouacs, les pèlerins trouvent une soupe chaude le soir, et le matin un petit déjeuner « continental » (pain, café, thé, chocolat, lait, beurre d’arachides et tartines de confiture).
  4. Le transport des bagages:
    • Le transport des bagages est assuré par le camion de l'équipe logistique (Chapitre Saint Joseph), qui prend en charge les bagages le matin et les transporte au lieu du bivouac du soir. Les pèlerins ne prennent avec eux pendant la journée qu'un petit sac à dos contenant seulement ce qui est nécessaire durant la journée.
    • Le samedi matin, avant de partir, les pèlerins portent leurs bagages dans le camion; ils les retrouveront le soir à l'entrée du bivouac. Les recharger dans le même camion le matin du dimanche, pour les retrouver au bivouac le dimanche soir. Enfin, les sacs seront transportés jusqu'au Cap-de-la-Madeleine, où on pourra les reprendre à l'issue de la messe du Lundi.
  5. Le matériel nécessaire:
    • Le parcours du pèlerinage emprunte pour partie des chemins de terre, et pour partie des routes goudronnées. Des chaussures ne craignant pas la boue et avec une semelle absorbant les chocs sont donc recommandées. Par expérience, une paire de chaussures de sport de type running ou multisports, résistantes à l'eau, donne toute satisfaction. Les chaussures neuves sont à éviter, ainsi que les chaussettes en fibre synthétique.
    • Pour le reste de la tenue, il suffit qu'elle soit adaptée à la marche en extérieur (éviter les vêtements trop serrés, trop élégants ou trop fragiles, etc.), tout en restant dans le style convenant à un pèlerinage : ce n’est ni une épreuve sportive, ni une réunion mondaine !
  6. Nota Bene: Outre celles fournies par le Pèlerinage Marie Reine du Canada, seules les bannières portant l'image d'un saint patron ou de symboles paroissiales sont admis à la marche et sur les bivouacs. Aucuns enseignes ou bannières d'organismes extérieurs, slogans, etc. ne sont donc permis.


Quoi apporter: sacs à dos et sacs polochons sont appropriées.



À ne pas apporter: Les grandes valises sont à la fois des choses inadaptées et trop!

Galerie d'images

2005-2007                2008                         2009

pix pix pix

2011                         2012                         2014

pix pix pix

Contactez Nous

Adresse: Marie Reine du Canada Pilgrimage,
    c/o 528 Old St. Patrick Street,
    Ottawa, ON K1N 5L5
Téléphone: (613) 761-6151
Téléphone: (819) 671-8346
Courriel: info@marie-reine.ca